Loading…
Fab City Summit has ended
Back To Schedule
Friday, August 13 • 2:00pm - 2:20pm
Étude typologique des formes de mise en commun citoyenne au Québec

Sign up or log in to save this to your schedule, view media, leave feedback and see who's attending!

Signing into sched DOES NOT mean you have signed up for a workshop. TO SIGN UP to a workshop please join live.fablabs.io for the most up to date list of workshops' descriptions, dates and times, and to officially sign up for a workshop and other FAB16 events.

Inscrivez sur live.fablabs.io pour consulter la liste complète et actualisée des dates et heures des activités, ainsi que pour obtenir les accès aux ateliers.


Cette recherche s’intéresse au rôle des projets citoyens dans la transition socio-écologique. Plus précisément au rôle des communs. Les communs sont traditionnellement définis comme des ressources à protéger et co-gérer par une communauté (ex.: forêts, pâturages). Cette conception évolue désormais pour mettre l’accent, non plus sur la ressource, mais sur les pratiques de mise en commun: le commoning. En 2018, Euler proposait une définition décrivant sept caractéristiques du commoning, soit: des activités de (re)produsage (activités de production + d’utilisation + de reproduction), des activités volontaires et visant la satisfaction des besoins, des activités entre pairs et auto-organisées, ainsi que des activités fondées sur les principes d’inclusion et de médiation. Cette recherche empirique vise à opérationnaliser le concept d’Euler afin de vérifier si et comment ces caractéristiques s'articulent dans des cas concrets. Une base de sondage de 275 projets a été constituée à partir d’une dizaine de répertoires de projets citoyens québécois provenant de l’économie sociale et solidaire, d’organismes communautaires, d’initiatives écologiques, de communautés autochtones ou de groupes de citoyens informels. Ensuite, 70 sondages dirigés par téléphone (60 à 120 minutes) ont été réalisés. L’approche française d’analyse des données - analyses de correspondances multiples et de classifications hiérarchiques ascendantes - a été réalisée à l’aide du logiciel Dtm-Vic. La typologie obtenue révèle l’existence de 5 formes de commoning: « relationnel », « héro-porté » , « participatif », « délégatif » et « statot-cadré ». Elles démontrent que le degré d’autonomie face à l’État et au capital, la gouvernance interne et le rapport à la nature influencent les pratiques de commoning. Notre recherche confirme la pertinence des caractéristiques proposées par d’Euler et démontre la présence d’une forme de mise en commun « relationnelle » se distinguant des pratiques « délégatives » ou « statot-cadrées » de nombreuses OBNL et coopératives de l’économie sociale et solidaire. De par son autonomie face à l’État et au capital, ce commoning semble porteur d’un mode d’organisation sociale, d’un rapport au monde qui permette d’imaginer une société au-delà du néo-libéralisme, voire du capitalisme.

FOLLOW FAB CITY MONTRÉAL
Instagram I Facebook I Website

Friday August 13, 2021 2:00pm - 2:20pm EDT
Fab City Summit